« Milwaukee Blues » de Louis-Philippe DALEMBERT présélectionné au concours Goncourt 2021

Louis-Philippe Dalembert

Sorti sous une pluie d’éloges, le roman « Milwaukee Blues » de l’écrivain haïtien Louis-Philippe DALEMBERT est en lice pour le concours Goncourt 2021.

Des exploits d’Haïti à l’échelle mondiale dans la culture, il n’en manque certainement pas cette année. Le roman « Milwaukee Blues » de l’éminent écrivain haïtien Louis-Philippe DALEMBERT figure parmi les seize romans retenus au concours Goncourt 2021 le mardi 7 septembre 2021.

Les membres de l’Académie Goncourt ont publié ce mardi 7 septembre la première liste de romans présélectionnés pour la finale du concours Goncourt 2021. Ils sont 16 à être sélectionnés. « Milwaukee Blues » de Louis-Philippe DALEMBERT est visiblement présent parmi ces chefs d’œuvres.

L’homme de lettres n’est pas à sa première participation à ce concours. En 2019, il a participé au Goncourt de la Pologne et au Goncourt de la Suisse, avec son roman intitulé « Mur Méditerranée » Pour une deuxième fois en 2021, il s’embarque avec « Milwaukee Blues ».

Ce roman, paru le 26 août 2021 aux éditions Sabine Wespieser a été sélectionné parmi les quatre finalistes pour le prix du roman Fnac 2021. « Le fils de l’homme » de Jean-Baptiste Del Amo a remporté le prix. Depuis sa sortie, « Milwaukee Blues » ne cesse de recevoir des éloges.

Classé comme le plus ancien prix littéraire de France, le Goncourt est décerné tous les ans à des auteurs d’expression française pour le « meilleur ouvrage d’imagination en prose ». Très convoité par les auteurs francophones, il a été créé en 1896 par le testament d’Edmond de Goncourt.

L’homme aux mille prix

Né le 8 décembre 1962 à Port-au-Prince, Louis D’Alembert a raflé beaucoup de prix dans sa carrière avec ses romans tels : « Le crayon du bon Dieu n’a pas de gomme », « Carrefour dangereux » et plus récemment « Mur Méditerranée ». Ces distinctions lui ont valu une place prépondérante dans le monde de la littérature en Haïti et à l’étranger.

En 1999, Louis D’Alembert a été lauréat du prix RFO avec « L’autre face de la mer ». En 2008, il a obtenu le prix Casa de las Américas avec « Les dieux voyagent la nuit » et en 2013, le prix Thyde Monnier de la SGDL. En 2017, il a remporté les prix Orange et France Bleu/Page des libraires. Il a également été lauréat du prix de la Langue française avec « Avant que les ombres s’effacent » et « Mur Méditerranée ».

Cette année, D’Alembert concourt pour le prix Goncourt 2021 avec « Milwaukee Blues ». Il lui reste maintenant d’attendre le verdict de la deuxième sélection qui sera révélée le 5 octobre 2021 et comportera huit titres. Ensuite, celle de la troisième sélection des quatre finalistes, qui sera annoncée le 26 octobre. Et enfin, la proclamation du prix Goncourt 2021 le 3 novembre, chez Drouant, l’hôte du prix depuis 1914.

Jodania N. MARCELIN

Read Previous

La construction du gazoduc Nord Stream 2 enfin terminée

Read Next

Football : Pelé opéré d’une tumeur à Sao Paulo

One Comment

Comments are closed.