Loudjina Étienne, la nouvelle pépite du football féminin haïtien

Après ses victoires contre la Grenade (10-0), la République dominicaine (5-2) et la Jamaïque (5-2), c’est au tour de Port-au-Rico de perdre la face (1-0)  contre la sélection féminine U-14 de football haïtien avec sa nouvelle star de l’heure Loudjina Etienne.

En effet, la native de Kenskoff enchaine but après but sur la scène caribéenne et porte sur ses épaules l’inarrêtable machine à victoire depuis le début de la CFU-challenge Série en République dominicaine.

Avec une série de 11 buts en 5 matchs, la jeune joueuse, qui rafle tout sur son passage est désignée comme la meilleure buteuse et la meilleure joueuse de la compétition.

Pour accéder au point culminant de la compétition, les Grenadières ont joué méticuleusement, en tenant compte des plus petites marges de manœuvre. Bien que le but salvateur ait été  marqué par l’étoile montante, Loudjina Etienne, les autres joueuses comme Kemberly Cadet, Chesnaida Nicolas, Pierreline Nazon, Esther Valeus, Kimberley  Prince ont défendu fièrement les couleurs nationales.

Aussi dans l’équipe, on peut citer Aslie Laguerre, Derline Saint-Date, Yvenat Murat, Marie-Lina Lozandier, Rose Mirlande, Woodchina Semetus, Rachelle Perplus, Loudine Michel,Neissa François et Néhémie Sainvilus qui elles aussi ont porté fièrement le bicolore en marquant pour l’équipe 27 buts en 5 rencontres contre seulement 4 buts encaissés.

Si l’avenir du football juvénile haïtien semble être toujours négligé et menacé, ces derniers exploits apportent une lueur d’espoir et soulignent l’effort de ces prodigieux talents malgré une irrégularité et une grande rareté des compétitions au niveau national.

Dayanne CODIO

Read Previous

Un nouveau variant du Covid-19 qui mute plus rapidement que tous les autres

Read Next

Qatar 2022 : Lionel Messi sera titularisé contre le Venezuela, malgré son temps de jeu minime avec le PSG