Les 4 meilleurs buteurs de l’histoire de la sélection haïtienne de football

En Haïti, le football est l’un des sports les plus suivis et les plus pratiqués par la population. Il représente une vraie passion. Au fil du temps, plusieurs grands joueurs ont porté les couleurs de cette sélection fondée depuis 1904 et y ont marqué valablement leur passage. Une sélection qui a connu plusieurs grands moments et dont les joueurs se font surnommer les Grenadiers. Voici une liste des 4 meilleurs buteurs de cette équipe nationale. 

  1. Emmanuel Sanon (47 buts)

Le meilleur buteur de tous les temps de la sélection haïtienne de football n’est autre que le grand Emmanuel Sanon avec 47 buts au total. Surnommé Manno Sanon, il est né le 25 juin 1951 dans la capitale haïtienne Port-au-Prince. Il est surement le joueur ayant le plus marqué le football haïtien. Son moment le plus fort et le plus mémorable reste son but historique face au portier italien, Dino Zoff, lors de la coupe du monde 1974. Il a mis fin à une série de 19 matchs sans encaisser de but pour le gardien de la Squadra Azzura. Il inscrira aussi un but contre l’Argentine, ce qui fera de lui le meilleur buteur en coupe du monde pour les Grenadiers.

  • Guy Saint-Vil (28 buts)

Guy Saint-Vil se retrouve à la deuxième place de ce classement des meilleurs buteurs. L’ancien Grenadier, ayant joué la coupe du monde avec Manno Sanon, a inscrit un total de 28 buts avec sa sélection.   Il ne lui a fallu que 46 sélections pour marquer ces buts, entre 1961 et 1974. Après le mondial en Allemagne, il prendra sa retraite internationale. À son actif, il a remporté le championnat d’Haïti à deux reprises, en 1962 et en 1969. Avec Haïti, il remporte la coupe des champions de la CONCACAF en 1973.

  • Duckens Nazon (25 buts) 

Agé de 27 ans, le jeune attaquant haïtien Duckens Nazon succède à Guy Saint-Vil dans cette liste des meilleurs buteurs. À son jeune âge, il se positionne à la troisième place de cette liste. Ces dernières années, il s’est prouvé être le joueur le plus efficace de cette attaque haïtienne. Son premier match avec les Grenadiers était lors d’une rencontre amicale contre le Kosovo. Aujourd’hui, il est presque devenu un titulaire indiscutable au sein de l’effectif haïtien. Au cours de sa carrière, il a évolué dans plusieurs championnats européens dont le championnat belge, le championnat anglais et le championnat  français. Il lui reste encore quelques années pour prendre la deuxième place devant Guy Saint-Vil, et qui sait, rattraper Manno Sanon.

  • Golman Pierre (23 buts)

À la quatrième place de ce classement, c’est Golman Pierre, ancien attaquant des Grenadiers né le 21 février 1971. En 30 sélections, l’attaquant a inscrit un total de 23 buts. Beaucoup de ces buts ont été inscrit lors des éliminatoires pour la coupe du monde de 1998 et de 2002. Au sein du club FICA, il a remporté deux fois le championnat d’Haïti en 1998 et en 2001. Dans ce même championnat, il a fini comme meilleur buteur à deux reprises (1999 et 2001). 

Steven W. TELEUS

Read Previous

The Fugees de nouveau réunis et sur scène

Read Next

Haïti, deuxième grande réserve d’iridium au monde