Le prix Pulitzer 2021 en histoire décerné à l’haïtienne Marcia Châtelain

Grâce à son livre titré « Franchise : The Golden Arches in Black America, l’haïtienne  Châtelain a remporté le prix Pulitzer 2021 en histoire de la 105e édition. Figurant désormais dans la galerie d’honneur du prix Pulitzer.

La professeure d’histoire Marcia Châtelain a été sacrée championne pour son livre d’étude sur les restaurants McDonald’s. Selon le Brown University, le livre se penche surtout sur la façon dont les restaurants McDonald’s ont apporté leur aide à de nombreux entrepreneurs noirs tout en affectant les Afro-Américains d’une autre manière.

Lors d’une présentation virtuelle, le vendredi 11 juin 2021, le conseil d’administration du prix Pulitzer a rendu un authentique hommage au Dr Châtelain et aux autres  lauréats de toutes les catégories confondues : journalisme, livres, théâtre, musique, etc. Par la suite, le jury a qualifié le livre de «  Compte-rendu nuancé du rôle complexe que joue l’industrie de la restauration rapide dans les communautés afro-américaines.»

Le ministre haïtien de la Culture et de la Communication(MCC), Jean-Emmanuel Jacquet a salué la bravoure de  la lauréate Marcia  Châtelain sur la page Facebook du ministère. Pour lui, cette victoire représente  « un exploit de plus pour une fille d’Haïti à l’échelle mondiale».

McDonald’s prend le relais

Brown University estime que le livre, « explore l’épée à double tranchant de la chaîne nationale de restauration rapide.». Selon l’université,  « les Afro-Américains mangent de la restauration rapide que tout autre groupe racial aux États-Unis, selon les Centers for Disease Control des États-Unis, en partie parce que ces restaurants sont hyper concentrés dans certaines des zones les plus défavorisées et les plus isolées du pays ».

En janvier 2020, l’auteure a déclaré à un journaliste de la National Public Radio (NPR) que son livre « explore vraiment la relation entre l’Amérique noire et McDonald’s, pour nous aider à comprendre que là où d’autres parties de notre société ont échoué, McDonald’s a malheureusement dû prendre le relais. »

À la suite des troubles raciaux survenus dans les villes américaines à la fin des années 1960 et au début des années 1970, les restaurants McDonald’s se sont donc installés dans des quartiers à faible revenu et à forte concentration de Noirs. Beaucoup d’Américains blancs quittaient les zones urbaines pour s’installer dans les banlieues, par la suite de nombreux magasins ont fermé ou déménagé. C’était l’occasion pour McDonald’s voyant ces vitrines vides, d’ouvrir de nouvelles franchises à faibles frais généraux, d’élargir sa clientèle et de gagner la confiance des communautés environnantes en installant des résidents locaux comme propriétaires, explique Madame Châtelain.

Actuellement Marcia Châtelain, d’origine haïtienne dispense des cours en histoire et d’études afro-américaines à l’université de Georgetown. En 2008,  le professeur a obtenu une maîtrise et un doctorat en civilisation américaine à Brown University. En 2001, elle décroche une licence  à l’université du Missouri. Elle est aussi auteure de “South Side Girls”.

Au mois d’avril 2021, la remise du prix a été accompagnée d’une enveloppe de 10 000 dollars américains à des personnalités américaines. Le prix Pulitzer a été mis en place en 1917 suite au testament de Joseph Pulitzer, éditeur du journal World.

L’année 2021 s’avère une année historique pour la  culture haïtienne, que ce soit dans le domaine de l’art, de la littérature, que du du sport, de la musique, de la cinématographie… En tant qu’écrivaine et fille d’Haïti l’historienne Marcia Châtelain trace l’exemple en faisant honneur à notre richesse culturelle.

Jodania N. MARCELIN

Read Previous

Stephen Curry, premier joueur de la NBA à signer pour plus de 50 millions de dollars par saison

Read Next

À quand la restitution de la Navase ?