Le géant chinois Xiaomi, premier fournisseur en bracelets électroniques devant Apple

Xiaomi Mi Watch Lite

Le chinois Xiaomi dépasse l’américain Apple en vente de bracelets et de montres électroniques, selon un rapport de Canalys.

Selon une analyse de Canalys des rapports de vente technologique, le géant chinois Xiaomi a dépassé Apple dans la vente de bracelets et de montres électroniques. Ce qui place la compagnie chinoise comme premier fournisseur en bracelets électroniques pour le deuxième trimestre de 2021.

Au deuxième trimestre de l’année, Xiaomi a connu une hausse dans la vente de bracelets et montres électroniques. Le géant chinois a atteint la barre de 19,6% du marché en expédiant près de 8 millions d’unités, suivi par Apple avec 19,3% pour une expédition de 7,3 unités, démontre le rapport.

« Xiaomi a pris une sage décision en accélérant la sortie du Mi Band 6, qui est un appareil plus convaincant que son prédécesseur », estime une analyste de recherche chez Canalys, Cynthia Chen. Ensuite, elle ajoute que la bascule rapide de la compagnie vers les montres de base est aussi l’un des facteurs très important ayant favorisé l’augmentation de l’expédition des montres bracelets.

Cependant, malgré la forte expédition de montres-bracelets de Xiaomi, connectées et de fitness, Apple se concentre pour sa part uniquement sur les montres intelligentes de haute gamme.

 La deuxième partie du rapport indique qu’Apple reste en première position dans ce domaine grâce à son montre phare « Apple Wach ». Apple garde la première place en récoltant 31,1% de ce marché spécifique.  

Le marché de bracelets connectés a augmenté de 5,6% par rapport à l’année dernière, soit un total de 40,9 millions d’exemplaires expédiés dans le monde, rapporte Canalys.  

Sovensky W. JOSEPH

Read Previous

Azède Jean-Pierre à New-York Fashion Week avec sa nouvelle collection « Azède Powered by Gucci »

Read Next

Haïti : vers une nouvelle solution à la crise