Foot-ball: La participation historique d’Haïti à la Coupe du monde 1974

En 1974, la sélection haïtienne de football a accompli l’exploit de participer à sa première coupe du monde. Au cours de l’histoire, c’est la seule génération ayant participé à un mondial. La compétition s’est déroulée du 13 juin au 7 juillet en Allemagne de l’ouest. Retour sur cet exploit des Grenadiers.

C’est sous les ordres de d’Antoine Tassy que les joueurs haïtiens ont participé à cette 10ème édition de la Coupe du monde, l’un des plus grands événements sportifs planétaires, une première pour la première République noire.

Dès le départ, la compétition ne s’annonçait pas facile pour les caribéens. Pour ce moment historique, ils se retrouvaient dans le groupe D, le groupe de la mort, avec des équipes comme l’Italie, double championne du monde (1932 et 1934), l’Argentine et la Pologne. 

Pour la première journée, c’est l’Italie qui représentait le premier challenge pour Haïti, notamment avec le portier Dino Zoff dans les cages. Ce dernier était sur une série de 19 matchs officiels sans avoir encaissé le moindre but, une période d’invincibilité légendaire. Et pourtant, le 15 juin 1974, sous les yeux du monde entier et contre toute attente, l’attaquant haïtien Emmanuel Sanon, dit Manno Sanon, mettra fin à cette période.

C’est à la 46ème minute de jeu, sur une superbe passe de Phillipe Vorbe, que la légende haïtienne trouvera l’occasion d’aller affronter la légende italienne dans un face à face. Duel remporté par le Grenadier qui efface Dino Zoff dans sa course et pousse le ballon qui finira dans les filets. Ce but, qui sera le premier de la rencontre, fera la joie et la fierté de toute une nation. Cependant, ce but ne suffira pas à permettre la victoire d’Haïti. Les Italiens finiront par l’emporter sur le score de 3 buts à 1, avec des buts de Gianni Rivera, de Romeo Benetti et de Pietro Anastasi.

Pour les deux prochains matchs, les haïtiens ont connu deux autres défaites. La première 7 à 0 contre la Pologne, et la seconde 4 à 1 contre l’Argentine. Encore un but de Manno Sanon, qui aujourd’hui encore, reste le seul buteur d’Haïti en Coupe du monde.

Malgré cette élimination au premier tour, ce seul but de Manno Sanon, a suffi pour marquer à jamais cette participation d’Haïti. France Football a même classé l’attaquant dans la liste des 100 joueurs ayant marqué la Coupe du monde. « Le sourire du jour est celui de la rencontre entre Dino Zoff et Emmanuel Sanon lors de la Coupe du Monde 1974 », tweetait la FIFA,le 16 avril 2020, pour rappeler le moment fort qu’a représenté ce match entre les deux hommes.

En 2007, Manno Sanon a été élevé au grade de commandeur par le président de la nation haïtienne feu René Préval. Mais un an plus tard, le sportif perd la vie aux États-Unis à Orlando suite  à un cancer du pancréas  à l’âge de 56 ans.

Steven W. TELEUS

Read Previous

Rodrigue Milien, la légende du troubadour haïtien a rendu l’âme

Read Next

Jean D’Amérique remporte la 8ème édition du prix RFI Théâtre 2021